Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Frédéric Augendre, le texte et l'image

DANS LA PEAU DE THOMAS COVILLE

17 Octobre 2010, 17:17pm

Publié par Frederic Augendre

Voiles_et_voiliers_thomas_coville_sodebo_trimaran.jpg

 

Thomas Coville me le proposait avec tant d’insistance qu’il eût été inconvenant de ne pas se laisser prier. J’ai donc joué, pour une petite journée, et par un temps de demoiselle, au navigateur solitaire sur un trimaran géant. Illustré par les images de Christophe Launay, le récit de cette expérience usante mais singulièrement enrichissante est dans le numéro de novembre de Voiles et Voiliers, qui consacre un dossier de soixante-dix pages à la prochaine Route du Rhum. «Voilà une demi-heure que je m'escrime sur ces putains de manivelles, et la grand-voile n'est toujours pas en haut. J'ai tombé la polaire, j'entends mon coeur cogner dans mes oreilles, sur mon front la sueur perle, la douleur monte insidieusement dans mes triceps. Je me dis que tout cela n'est qu'une question de volonté et d'endurance, que ce n'est pas pire qu'un footing. A ceci près que la journée commence à peine, et que plusieurs footings successifs s'annoncent au programme. Mais je ne vais pas me plaindre, si j'en bave à manoeuvrer seul le trimaran de Thomas Coville, c'est que je l'ai bien voulu, et d'ailleurs, je ne laisserais ma place à personne.» La suite dans le V&V numéro 477.

Commenter cet article