Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Frédéric Augendre, le texte et l'image

Voile : le Dehler 38 en images

20 Mai 2013, 10:08am

Publié par Frederic Augendre

Dehler_38_by_Frederic_Augendre-3626.jpg

Une jolie carène équilibrée, un passage à la mer en souplesse, le Dehler 38 au large du Frioul (PHOTO F. AUGENDRE)

 

Le lendemain de cette image, 50 noeuds (90 km/h) soufflaient dans le Vieux-Port de Marseille (au large je ne suis pas allé voir), où sur ses amarres notre bateau d'essai prenait de gros coups de gîte. Voici donc une partie du talent de l'essayeur de voiliers : planifier son temps, anticiper, et savoir quels moments réserver aux photos d'aménagements intérieurs et aux mesures des volumes de rangement. J'étais assez flatté, à mes débuts à Voiles et Voiliers, de me voir confier les tests des unités les plus grandes et les plus cossues. J'ai déchanté en voyant l'autre jour un collègue prendre les cotes d'un petit bateau de 6,70 m (le Django, dont on reparlera dans un prochain billet). En deux coups les gros c'était plié, ou plutôt roulé, s'agissant d'un mètre ruban.

 

Dehler 38 by Frederic Augendre-7437

Retour sur Marseille avec un ris dans la grand-voile (PHOTO F. AUGENDRE)

 

Nous n'avons donc disposé que d'un court créneau pour essayer sous voiles ce joli bateau de 11,30 mètres (38 pieds), construit par le chantier Dehler sur plans du cabinet d'architectes Judel/Vrolijk. Quelques heures, quelques bords entre le Frioul, le phare du Planier et l'ile Maïre, alors que progressivement les prémices d'un gros coup de Mistral se signalaient. C'était toujours mieux que de se traîner dans la bonnasse, comme cela nous arrive souvent en Méditerranée, et en tous cas suffisamment animé pour se faire une idée du comportement à la mer de cette carène joliment équilibrée.

 

L'essai était à lire dans le numéro de mai de Voiles et Voiliers (n°507), et la sélection complète des photos de l'essai est à consulter sur mon site d'images, dans la galerie dédiée au Dehler 38.

 

Essai-Dehler-38-Voiles-et-Voiliers.jpg

Les deux premières pages de l'essai du Dehler 38 dans V&V n°507 (textes et photos F. AUGENDRE)

 

Il est des fois, aussi, où contre toutes les apparences une météo annoncée comme affreuse vous offre des moments magiques. Il suffit par exemple que le schéma se renverse (copieuse baston le premier jour, accalmie relative le lendemain) pour pouvoir naviguer dans un vent soutenu, sur une mer encore gonflée et sous des ciels torturés (les fameux ciels de traîne qui suivent le passage des dépressions en Atlantique). C'était le cas pas plus tard que la semaine passée, lors de l'essai en pays Bigouden du Pogo 30, le - réjouissant - petit dernier du chantier Structures. Images à venir sur ce blog, une fois que Voiles et Voiliers, qui en a l'exclusivité, en aura fait son miel.

Commenter cet article